Développement des compétencesManagementValorisation des compétences

Managers, bien vous connaitre, quelle utilité pour le management ?

bien se connaitre

Vous êtes-vous déjà posé la question : « Qui suis-je vraiment ? ».  Cette question perçue comme de nature existentielle peut être appréciée sous un autre angle. Celui d’une question essentielle à la maitrise de ses actes de management. Alors pourquoi bien se connaitre ?

La réponse demande de faire un effort de réflexion. En effet,  bien se connaitre revient à faire un voyage d’agrément parfois surmonté d’obstacles qui invite à découvrir et s’imprégner de qui on est. Les  photos prises à l’occasion de vos visites peuvent paraitre floues à certains instants mais au fil du voyage vous découvrez la réalité.      

“Le plus grand voyageur n’est pas celui qui a fait 10 fois le tour du monde, mais celui qui a fait 1 fois le tour de lui-même.”

Gandhi

Découverte de soi et management

Le management instaure et régule les relations dans une organisation. Il prend en compte des salariés qui sont tous uniques au regard de leur personnalité, de leur relation au travail, du chemin qu’ils ont parcouru pour construire leur vie. De ce fait,  on comprend que l’objectif d’une organisation de ne faire qu’un avec un ensemble composé d’individus uniques représente un exercice complexe. Et d’autant plus si l’environnement qui définit l’organisation est lui-même complexe.

La relation située dans le cadre de la communication est un échange qui place en rapport 2 ou plusieurs individus  avec pour chacun une perception, des impressions, des croyances, des valeurs, une personnalité qui le définissent et conditionnent son comportement. Chaque individu possède son propre cadre de référence. Il est de ce fait unique. Un individu se soustrait difficilement de son cadre de référence. Dans une communication, si le cadre de référence de chacun des participants est éloigné, l’opposition voire la confrontation est assurée.

On demande au manager d’endosser plusieurs rôles. Il assume le rôle du pilote qui va diriger les ressources vers l’atteinte d’objectifs. Celui de l’animateur qui va utiliser ses qualités de communicant pour dynamiser ses équipes. C’est aussi un leader en recherche de performance. Mais aussi un médiateur qui va réguler les relations conflictuelles. Et encore, un négociateur capable d’influencer des décisions  en faveur de l’organisation.

L’intérêt pour le manager de mieux se connaitre renvoie à la manière de faire. Devant la multiplicité des missions,  la manière de faire du manager peut être entachée d’imperfections. En s’inscrivant dans La démarche de mieux se connaitre, il prend plus facilement conscience de ses pratiques, de ses comportements.  Il prend conscience de la réalité de son travail.

Au final, cette démarche du manager d’identifier ses ressources relève les pistes de développement à suivre pour perfectionner ses pratiques et optimiser ses relations. Elle va l’aider à assumer ses missions et à orchestrer toutes les individualités jusqu’à trouver la meilleure harmonie.

Se connaitre pour accompagner le changement

Alors « qui êtes-vous ? »  A la lumière de votre réflexion sur le sujet, les relations avec les autres (interpersonnelles et sociales) et avec soi-même  (relations intra personnelles) deviennent plus claires…

L’exercice oriente en partie la réflexion sur le passé. Le passé donne des explications sur la construction de sa personnalité, sur ses choix, sur son comportement avec les autres et vis-à-vis des situations rencontrées.

Notre personnalité s’affiche déjà dans la façon même dont on conçoit le passé. Pour certain, le passé est un repère dont il est difficile de se détacher. Pour d’autres, il ne représente que des instants isolés qui ne freinent pas son besoin parfois démesuré de vivre au présent ou de se projeter dans l’avenir.  Il peut être une variable toxique ou inversement trop absente pour le manager qui doit accompagner les changements.  Ne vivre que dans le passé empêche de se préparer au changement. Et ignorer le passé néglige de prendre en compte les expériences utiles pour affronter le changement.

C’est pourquoi, l’exercice de définir son schéma comportemental par une analyse de ce qui a été accompli et des situations vécues permet plus facilement de porter et faire porter des projets qui nécessitent de s’engager dans le changement. Il met en valeur les points sur lesquels il convient de se corriger ou de s’affirmer.

La prise de conscience de ses compétences

La réflexion sur soi peut se faire de manière individuelle ou collective. Dans les deux cas, elle invite à faire appel à l’aide d’un accompagnateur pour en tirer tout le bénéfice.  

Précisons qu’une approche d’accompagnement permettant aux managers d’apprendre à se connaitre ne s’engage pas sur le terrain de la thérapie. Le thérapeute a pour objectif de soigner des maux par des pratiques utilisées en psychologie.

L’accompagnement de managers consiste à dégager par la réflexion individuelle ou collective une prise de conscience de ses compétences. La réflexion porte sur 3 questions majeures « Quelles sont mes compétences réelles ? », «Comment les ai-je acquises ?» « Dans quel contexte et comment je les utilise ? ».  Par cette prise de conscience, la compréhension des situations de travail rencontrées devient perfectible.

La connaissance de soi utile à la relation...

La connaissance de soi influe sur la compréhension de son mode relationnel.  Elle permet de montrer sur quels axes il tient lieu de se corriger ou de se maintenir pour obtenir de l’autre ou des autres de l’adhésion, de la cohésion, de l’engagement.

Une entreprise c’est d’abord un environnement humain dans lequel se côtoient différentes personnalités ; s’entrechoquent différentes opinions, perceptions ; se rencontrent différents besoins ; s’élaborent différentes stratégies d’influence conscientes ou inconscientes. C’est surtout un lieu dans lequel se créent des liens.

La qualité des relations interpersonnelles et des relations humaines dépend de la compréhension des facteurs qui l’influence.  Un des facteurs les plus influents est le style de communication que le manager utilise pour gérer ces relations. La nature des liens créés dans l’organisation dépend étroitement du mode de communication appliqué.

… Utile à la communication

La communication répond à certaines exigences. Elle demande un contenu (le message) et une relation dominée par les émotions. Dans de nombreuses situations la relation est  beaucoup plus importante que le message lui-même.  Prenons une relation sous tension entre un manager et son collaborateur. Le manager qui campe sur ses positions avec force d’autorité et qui ne cherche pas à comprendre son interlocuteur et ses besoins risque de s’orienter vers le conflit ou tout du moins ne pas recueillir d’adhésion.  Le message est ignoré car la relation n’est pas présente. Ce genre de situation montre une absence de communication.

La bonne posture du manager pour trouver une relation consiste à s’absoudre de ses réactions dominées par la subjectivité et à s’engager dans une écoute active qui fait place à l’empathie.  L’objectif du communicant est d’accompagner le message d’une relation. Cela nécessite de disposer de compétences techniques  dans la manière de conduire un entretien  (savoir questionner, savoir reformuler, savoir trouver et réguler l’échange) mais aussi de bien se connaitre pour arriver à gérer ses émotions.

On voit donc combien il est important pour un manager de bien se connaitre.  Outre l’intérêt de lui permettre de se réaliser lui-même, il saura mieux interagir dans ses relations  avec les autres membres de l’organisation.

« Je me connais, je suis conscient de la manière dont je fonctionne… Si j’agis ou réagis ainsi je sais quelle répercussion mon comportement, ma décision aura sur les autres… ».

Grâce à une meilleure « connaissance de soi », le manager dégage une sensibilité utile à l’optimisation de ses relations interpersonnelles et des relations humaines dans l’organisation.  Une sensibilité qui œuvre directement pour la performance mais aussi pour le bien-être au travail

Comment arriver à “bien se connaitre” ?

Nos formations « Optimiser ses relations interpersonnelles et sociales », « Communication : devenez un manager conductible », « Cultiver le bien-être et la performance au travail »  consacrent une section à la découverte de soi et à la manière d’y parvenir.

Nos ateliers et bilans consacrés à la valorisation de ses compétences développent le sujet de la découverte de soi.

Objectif de ces actions :

Découvrir et développer ses ressources pour mieux les utiliser au bénéfice des relations et de l’organisation.

A propos de Jérôme DUVAL

Responsable du pôle "RH & Compétences" chez LIC Formation. Son approche des relations professionnelles et interpersonnelles est fondée sur l'accompagnement (Evaluation et valorisation de compétences - Animation d'espaces d'échange - Communication managériale - Management d'équipe - VAE - Bilan de compétences)

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont marqués *

Nous appeler