Réforme

Faut-il utiliser son CPF avant le 31 décembre 2018 ?

Tableau à télécharger : financement _cpf.pdf

Quelques précisions sur le projet de loi sur la liberté de choisir son avenir professionnel.

La loi sur la liberté de choisir son avenir professionnel va modifier le champ des formations éligibles au CPF et faciliter l’accès à la certification.

Si les répertoires qui décrivent les certifications et les parcours de formation continuent d’exister, ils vont s’enrichir de la  possibilité de suivre des formations destinées à valider des blocs de compétences (compétences qui  correspondent à une partie de la certification).

Les organismes de formation vont pouvoir modulariser leurs offres afin d’élargir leur prestation à l’acquisition de ces blocs de compétences .  Le parcours en vue de l’obtention d’une certification pourra ainsi être fractionné.

Les formations dans le cadre du CPF seront ouvertes à des actions de courtes durées qui valideront des compétences en rapport avec des certifications répertoriées. La liste des formations accessibles pour tout détenteur d’un CPF sera élargie pour exemple à des domaines en lien avec le développement personnel, l’efficacité professionnelle, le management… (domaines peu représentés aujourd’hui).

Le CPF finance aujourd’hui des formations « certifiantes » figurant sur la liste de la COPANEF (liste nationale), COPAREF (liste régionale) ou de la branche d’activité du salarié demandeur d’une formation.  Un salarié ne peut donc  pas suivre réellement la formation de son choix. Un salarié qui souhaite suivre une formation en rapport avec ses centres d’intérêts peut être arrêté dans sa démarche car la formation :

  • n’est pas reconnue par sa branche d’activité
  • ou n’est pas reconnue au niveau national
  • ou n’est pas reconnue au niveau de sa région.

Avec les modalités prévues par le projet de loi « avenir professionnel », le salarié pourra choisir une formation en rapport avec son projet professionnel dès lors qu’elle permet de valider au moins un bloc de compétence même s’il n’a pas de lien avec son activité professionnelle actuelle.

Il pourra construire plus librement son avenir ….

La loi a donc pour objectif de rendre plus juste, plus égalitaire l’accès à la formation. Un conseiller en évolution professionnelle (CEP) offrira un accompagnement gratuit et personnalisé au salarié qui  le souhaite.  Elle a aussi pour but de rendre l’accès plus facile mais aussi sécurisant car le cadre de la formation sera  soumis à des critères de qualité.

Le salarié pourra en effet s’adresser directement à l’organisme de formation pour suivre la formation éligible de son choix. La liste des organismes habilités à utiliser le financement du CPF sera fixée. Pour offrir un gage de qualité, elle ne  comprendra que des organismes de formation labellisés.

LIC FORMATION dispose de la qualification ISQ OPF et est référencé DATADOCK. Notre organisme de formation s’engage dans le changement commandé par la réforme professionnelle de la formation et s’engage à répondre à tous les critères de qualité exigés.

L’accès à la formation sera facilité par la création d’une application mobile.  Le salarié aura accès à son compte et pourra réserver la formation sélectionnée.

Le CPF offrira-t-il vraiment un accès à la formation à tous les salariés ?

Oui, dans le principe qui fixe l’utilisation du CPF. Toutefois,  le financement dépend du « crédit » dont dispose le salarié. Un salarié dont le compte ne dispose que peu de crédit pourra difficilement financer  dans sa totalité une formation longue avec son CPF.

Prenons un exemple :

Un salarié  qui  dispose aujourd’hui de 100 H de droit peut s’engager dans une formation éligible (d’après les critères actuels)  à hauteur de ce nombre d’heures selon une prise en charge définie par l’OPCA (organisme collecteur des fonds dédiés à la formation professionnelle) de branche dont il dépend. En moyenne, le montant pris en charge est de  31 € / heure  (certains OPCA financent au réel, d’autres à plus de 31  € de l’heure  et d’autres à moins de 31 € de l’heure).

Une formation de 100 H qui coûterait 3 100 €  peut donc en moyenne aujourd’hui être intégralement financée par le CPF.

A partir du 01/01/2019, après promulgation de la loi en septembre 2018, ces 100 H seront converties en euros sur la base de 14,28 €/ heure. Dès lors, les 100 H correspondront à un montant de 1 428 € acquis.

On ne raisonnera plus en termes de durée. Le salarié pourra utiliser ces 1 428 € à son gré pour suivre une formation. Toutefois dans notre exemple, une formation de 100 H d’un coût de 3 100 €, auparavant  intégralement financée, ne sera financée que partiellement à partir du 01/01/2019….

Il serait donc plus judicieux dans cette situation de mobiliser son CPF  avant le 31/12/2018 …

Autre exemple :

Un salarié dispose de 100 H de droit. Une formation de  20 H dont le coût serait de 1 200 € est financée aujourd’hui en moyenne à hauteur de 620 € (20 H x 31 €/H en moyenne).

Après le 01/01/2019 les 100 H seront converties en euros. Le salarié disposera du montant de  1 428 € sur son compte.

Dans cet exemple, il pourra utiliser  1 200 € pour financer intégralement sa formation de 20 H.

Il serait donc plus judicieux dans cette situation de mobiliser son CPF  après  le 01/01/2019 …

Dans le cadre d’un CPF, l’accès à la formation dans la pratique sera plus juste, plus simple. Au titre du financement, le CPF permettra de préférence le financement de formations courtes ou de formations peu onéreuses.

L’offre de formation va se modulariser mais  aussi s’orienter  fortement vers des programmes collectifs et/ou e.learning afin de répondre plus facilement aux nouveaux critères de financement du CPF et toucher le  plus grand nombre.

A propos de Jérôme DUVAL

Responsable "Efficacité & Développement professionnel" chez LIC Formation. Son approche des relations professionnelles et interpersonnelles est fondée sur l'accompagnement (Evaluation et valorisation de compétences - Animation d'espaces d'échange - Communication managériale - Management d'équipe - VAE - Bilan de compétences)

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont marqués *